Hypnose elmanienne – induction de Dave Elman

Une technique d’hypose rapide et efficace : l’induction d’Elman

L’hypnose Elmanienne est une forme d’hypnose particulièrement rapide et efficace, notamment pour induire des transes profondes.

Dave Elman était un hypnotiseur de spectacle de renom dans les années 1970 aux USA. Il a formé de nombreux médecins et anesthésistes à ses techniques d’hypnose particulièrement rapides et utiles pour les anesthésies, les douleurs, etc..

L’induction d’Elman, c’est en réalité un ensemble de techniques d’hypnose mises bout à bout pour s' »adapter à tous types de personnalités : analytiques, non analytiques,  visuels, kinesthésiques, auditives…

Cette induction d’hypnose permet d’obtenir rapidement une transe suffisamment profonde pour un travail thérapeutique.

Induction d’Elman : le script

1. Pre-talk

Commencez par vous mettre dans une position confortable. Posez vos pieds à plat sur le sol et reposer vos mains sur vos genoux. Bien installé, relax. Epaules détendue.

Inspirez à fond et expirez … Inspirera à fond. Bloquez.

Expirez …

2. Catalepsie Oculaire

Fixez un point devant vous, et écarquillez vos yeux en défocalisant votre regard… Sentez comme vos paupières deviennent lourdes et ont envie de se fermer. C’est ça… à chaque clignement, vos paupières deviennent de plus en plus lourdes. Essayez de maintenir vos yeux ouverts encore un peu plus longtemps, jusqu’à ce qu’ils soient vraiment trop fatigués et à ce moment-là vous les laisserez fermés… C’est ça… Concentrez-vous sur ma voix…

Détendez maintenant vos yeux et les muscles autour de vos yeux, pleinement et complètement. Relâchez-les si complètement, que … tant que vous maintenez la relaxation, vos yeux resteront simplement fermés.

Détendez profondément et complètement vos paupières. Faites-le et laissez le advenir.

Roulez les yeux et fixez, comme si vous étiez en train de regarder un point derrière votre front (3eme œil). C’est un peu difficile, mais maintenez la position.

Maintenant, inspirez profondément, remplissez vos poumons complètement, et continuez à regarder en haut et en arrière.

 … Quelques secondes de pause.

Imaginez qu’au bout d’un moment, si vous détendez suffisamment vos paupières, il arrive alors un moment ou vous ne pourrez plus ouvrir les yeux.

Maintenant, concentrez une fois de plus votre esprit sur les paupières. Même si les paupières sont déjà fermées confortablement, d’imaginer qu’elles sont soudées, encore plus lourdes et fatiguée et plus relâchées qu’avant. Maintenant détendez les paupières jusqu’au point où elles vous semblent ne plus s’actionner, les muscles qui les contrôles sont détendus et ne travail plus. Quand vous savez que vous avez fait cela, faites un test et vous avez allez constater qu’elles sont comme si elles avaient été collées … soudées … fermées. Pousser plus loin contre cette détente et constatez que plus vous essayez de faire l’effort paresseux, fatigué et détendues sont ces paupières, de plus en plus.

Vos paupières sont alors collées, fermées, scotchées, … Simplement détendues. Et en plus vous n’avez pas du tout envie de les ouvrir.

Essayez d’ouvrir les yeux, mais vous n’en aurez plus envie.

Essayez, essayez encore. (si echec : ahhh, vous n’avez pas assez essayé , recommencez)

Maintenant arrêtez d’essayer, envoyez une vague de détente jusque dans cette partie en vous qui tentait de faire l’effort. En faite, les paupières ne sont pas vraiment collées, elles sont juste comme si elles l’étaient. C’est un bon signe, vous êtes très profondément relaxé, calme, serein, détendu.

Très bien, votre inconscient a très bien travaillé.

3. Détente du corps

Bien, maintenant faites couler une énorme vague de détente du haut de votre tête jusqu’à la pointe de vos orteils. Laissez tous vos muscles se détendre, se relâcher, mous et merveilleusement détendue … vous êtes tout comme une poupée de chiffon.

4. Fractionnement

Maintenant, je vais vous aider à vous détendre encore plus profondément, et voici comment nous allons faire. Ecoutez, ne faites rien. Dans un instant, je vais compter 1, 2, 3, quand j’ai atteint le nombre trois, vous pouvez ouvrir vos yeux pendant une seconde ensuite je ferai un geste et dirai le mot « dors ». Quand je dis le mot « dors », permettez à vos paupières de se fermer et de retrouver ce point de confort, encore plus profondément dans l’hypnose qu’auparavant, encore plus rapidement, plus profondément.

  • Maintenant, 1, 2, 3 … ouverture de les paupières, prêt maintenant, «dors», se détende beaucoup plus profondément que jamais, deux fois plus profond … Bien …
  • Une fois de plus, … 1, 2, 3, ouvrez les paupières, prêt, maintenant, «dors», détendez-vous beaucoup plus profondément que jamais, dix fois plus profond … Bien …
  • Une fois de plus maintenant, … 1, 2, 3, ouvrez les paupières, prêt maintenant, «dormir, sommeil, profond», détendez-vous encore plus, beaucoup plus profond que jamais, deux fois plus profond encore … Bien.

5. Test du bras (hand-drop)

Dans un instant, je vais prendre votre bras (gauche/droit) par le poignet. Vous avez suivi les instructions jusqu’ici, et je pense que vous avez très bien fait, votre bras sera lâche et mou comme un chiffon mouillé, une loque. Il ne faut pas essayer de m’aider, laissez-moi faire tout le travail. Je vais lever le bras de quelques centimètres puis le laisser tomber. Le bruit de votre bras qui tombe vous emmènera encore plus profond. En fait, chaque fois que je prends votre bras et lui permettre de tomber, allez beaucoup plus loin dans la relaxation.

6. Amnésie suggérée (Nombres ou alphabet)

Maintenant, que votre corps est relaxé, calme, très profondément relaxé, et tout comme votre corps, vous allez détendre votre esprit. Maintenant, je vais vous aider à vous détendre l’esprit encore plus profondément et c’est ainsi que je vais le faire.

À présent nous allons détendre votre esprit de la même manière, complètement, profondément et parfaitement.

Ecoutez… Dans un instant, je veux que vous commenciez à compter à rebours, à partir de 100, en comptant à voix haute, visualisez le nombre devant vous, tout en répétant « plus profond » après chaque numéro. Chaque fois que vous prononcez les mots « plus profond », vous doublez la relaxation de votre esprit, surtout la partie comptant de votre esprit. Permettez à chaque lettre, d’aider votre esprit à se détendre, être calme et serein. Au moment où vous en avez compté quelque nombres, à 95 ou même 96, vous trouverez que vous avez réussi à détendre votre esprit si profondément que vous ne pouvez pas être dérangé, même à essayer de trouver ces chiffres. Vous ferez comme s’ils avaient complètement disparu, oublié de votre esprit, évanoui, perdu.

Vous êtes bien, relâché, détendu, calme, serein. Commencez à compter maintenant, et perdez ces nombres, au fur et a mesure que vous sombrez dans la détente et la relaxation, dès maintenant …

( 100 plus profond …)

Comme ça. Oui, c’est très bien.

( 99 plus profond …)

( 98 plus profond …)

Maintenant, autorisez vous à de tout lâcher, à tout faire disparaître.

( … *)

Maintenant détendez-vous encore plus profondément, et pendant que vous faites cet effort à essayer de localiser ces chiffres oubliés, constatez que vous avez réussi, ils ont disparu complètement de l’esprit. N’est ce pas ?

7. Approfondissement : descente en escalator (En option)

À présent je vais compter de 1 à 10 et vous allez vous détendre encore plus. Vous relaxer, plonger, lâcher prise, dans un état de bien être, encore et encore.

Maintenant que vous êtes déjà dans cet état de transe profonde, avec cet état positif de transe, plein d’idées qui viennent et s’en vont.

Vous êtes sur votre propre escalator, un escalator privé . Le moteur de l’escalator est votre inconscient, il vous fait descendre, profondément.

Il y a 3 niveaux. A … B … et C.

Et doucement l’escalator vous emmène au niveau A, il descend doucement, mais descend.

Le moteur de l’escalator est votre inconscient. Et vous fait descendre, profondément.

Une fois que vous serez arrivez au niveau A, vous me le faites savoir en disant seulement A.

Vous le saurez quand vous verrez un panneau indiquant A avec une flèche qui descend.

Cela ne prend pas trop de temps.

‘A’

Très bien. Il faut maintenant descendre au niveau B, sur un autre escalator privé.

Le moteur de l’escalator est votre inconscient. Et vous fait descendre, profondément.

Cela va prendre un peu plus de temps.

Quand vous serez au niveau B vous aurez du mal à me le, dire. Car vous serez à niveau tellement profond , tellement agréable , si vous n’y arrivez pas, vous pouvez me faire un signe de la, tête .

‘B’

Il faut aller au niveau C, le niveau le plus profond.

Cela prendra plus de temps pour y arriver, sur votre escalator personnel, toujours mené par votre inconscient.

Laissez-vous descendre. Laissez-vous guider.

Très bien. Complètement détendu, détaché de votre corps.

8. Approfondissement 2 – lâcher prise

Et maintenant, les dernières tensions que tu peux avoir dans ton corps ou dans ton cerveau sont simplement gérés par une usine intérieure qui se trouve dans ta tête.  Alors, tu vas simplement éteindre tout ce qui est pas utile pour suivre cette séance. Et maintenant je vais compter jusqu’à trois, et tu vas déconnecter tout ce qui n’est pas utile pour ta relaxation, ton bien être. Un deux trois, (clac) maintenant tu vas tout déconnecter.

9. Ancrage pour retrouver facilement cet état d’hypnose

Maintenant, ton subconscient peut ancrer cet état pour le retrouver facilement, avec le mot « étoile »… « étoile »… « étoile »… Tu vas associer ce mot « étoile » à cet état de transe, pour le retrpouver lorsque je prononcerai le mot « étoile », « étoile »…

Démonstration de l’induction de Dave Elmann

Ci-dessous une démonstration de Pank, qui utilise l’induction d’Elmann pour obtenir un état d’hypnose profond en seulement quelques minutes, pour une analgésie…

  1. Lacassagne a laissé un commentaire sur 30 décembre 2017 at 22 h 36 min

    J’aime énormément et ça m’aide encore plus à avancer dans la pratique de l’hypnose

  2. Christelle a laissé un commentaire sur 30 décembre 2017 at 23 h 31 min

    Merci très aidant

Les commentaires sont fermés